James Canupp - Lookin' for a city

En ces temps difficiles pour chacun - et particulièrement pour ceux que nous savons - il est salutaire de chercher le réconfort dans la ferveur paroissiale. Surfant sur la vague des célébrations pascales comme sur le lac de Tibériade, nous avons compulsé les canons de la daube liturgique. Ce pèlerinage est fructueux puisque nous vous rapportons un psaume sacré qui va vous laver les pieds des oreilles. L'incarnation de cette rédemption auditive se nomme James Canupp, charismatique ministre du culte et de la calvitie, mais néanmoins nanti d'un saint organe à réveiller Lazare. Le miracle opère dans une petite chapelle, au pays des rednecks. Les fidèles sont en liesse, James en polo, et croyez-moi, cette communion-là elle transmute le vin en boudin antillais !

"Il établit des chantres devant l'autel, et, par leur voix, il fit entendre de douces mélodies." (Ecclésiastique 47, 9)
 
tagsreligionéglisegospelcalvitiesurpoidslunettesinformaticien